Banner-770x150-Giff

L’indicateur Pattaya – Thaïlande – n°34 – septembre 2016
Magazine gratuit et en Français

Ce mois-ci dans votre revue, un article – mieux, un document ! – qui risque de changer votre vie : sachez ce qu’il faut savoir pour obtenir le Statut de Résident Permanent en Thaïlande. La procédure est longue et coûteuse, mais elle comporte de nombreux avantages que, le plus souvent, nous ignorons.
Les œnologues en herbe seront heureux d’apprendre qu’il n’est plus nécessaire d’acheter du vin « qui vient de loin ». Désormais, la Thaïlande produit des vins de qualité, qui, eux, n’ont pas souffert d’une madérisation inopportune… testez donc le « PB Valley » et le « GranMonte », nous en reparlerons dans un mois !
Plusieurs facteurs peuvent vous inciter à vous lever mâtine… des obligations professionnelles, un avion qui décolle et qui n’attend pas les retardataires, un jogging, les enfants qui vont à l’école, et, bien sûr, un lever de soleil… les levers de soleil sont particulièrement beaux à Bora Bora, Reykjavik et Phu Chi Fah. Mais il est plus facile d’aller à Phu Chi Fah…
Dans l’actualité de ce mois-ci, vous trouverez des informations sur le futur TGV qui reliera Bangkok à Pattaya et Hua Hin ; sur la nouvelle voie ferrée reliant Bangkok à Nonthaburi, baptisée « Purple Line » ; sur la compagnie aérienne Emirates, qui développe son trafic sur la Thaïlande et concurrence la compagnie nationale ; sur Komol Panyasophonlert, qui est le troisième joueur mondial de Scrabble en langue anglaise et qui a, pour cela, mémorisé plus de 10 000 mots qu’il ne comprend pas toujours…
Enfin, après avoir disserté sur Saint-Ex, Gustave Eiffel et Victor Hugo, notre rubrique « Destins Exceptionnels » vous invite à redécouvrir une femme que les Français ne chérissent pas toujours… Elle fut fille de joie, pilote, espion- ne, conseillère municipale, et enfin, maîtresse d’un chef de gouvernement : l’histoire se répète. C’est elle qui fit fermer les maisons closes en France, ce qui lui valut le surnom de « Veuve qui clôt »… Pour vous, la véritable histoire de Marthe Richard.
Parlez-vous parfaitement la langue Thaïe ? La réponse est non, pour la plupart d’entre nous. Alors, que faire en cas de litige avec la justice ? Essayer de se débrouiller avec des rudiments de langage ? Mauvaise solution, le problème, petit au départ, peut devenir gros à l’arrivée. Le mieux est de choisir un interprète grâce à qui vous comprendrez tout, et qui de surcroît, pourra vous guider compte tenu de la culture du pays. Lisez la chronique du Dr Ciambrelli intitulée « L’Avocat du diable ».
Enfin, retrouvez comme chaque mois les rubriques habituelles, gastronomie, jeux, adresses utiles, etc.
L’Indicateur vous souhaite un bon mois de septembre.

Magazine Français, l’indicateur Pattaya – consultez les anciens numéros